Á propos de l’association C’était où ? C’était quand ?/ La Conserverie

A propos de l’association C’était où ? C’était quand ?

Cette structure associative comme son nom à la volonté de le suggérer, définit un point de vue, un point d’écoute, un point de rencontre dédié à la photographie dite de famille. À cette image qui appartient à chacun de nous. Celle, qui comme un vieux pull aimé et déformé par les années a grandi avec nous. Cette image qui délie la langue des émotions. Celle qui, parce que populaire, porte en elle les attributs complexes de notre histoire collective. Ces photographies qui nous dépassent un peu dans ce qu’elle veut bien dire, montrer, souligner, dessiner. Celles, qui, comme le souligne Michel Frizot « débordent » d’elles-même. Elles font écho à notre imaginaire collectif. Avec elles, reste entre-ouvert l’accès à la mémoire des sentiments. Ici, on s’invite à cette table d’anniversaire, à cette descente de luge, à ce mariage. Là, au milieu de la table du dimanche, pour en humer les odeurs.
L’album de photographies de famille ne fait pas de leçon, ne regarde pas de trop loin, ne juge pas. Les protagonistes sont les deux pieds dans leur présent sans soucis de la page suivante et de leur futur. L’album est là, posé sur une étagère, au fond d’un carton. Ouvert ou fermé.
Sans intérêt pour le fait d’être déjà dans le passé.
C’était où ? C’était quand ? veut s’abreuver de la gentillesse des regards photographiés à l’attention de celui qui se cache derrière le viseur, de ces intentions, de ces évidences, de ces traces de vie, de cette multitude de petites bribes d’un présent qui côte à côte écrivent un petit bout d’histoire.
L’association C’était où ? C’était quand ? a été crée en juillet 2008 sous l’impulsion de la photographe Anne Delrez.
Elle a aujourd’hui un lieu : LA CONSERVERIE

LA CONSERVERIE est
– Le Conservatoire National de l’Album de Famille
Conservatoire : comme conserver pour longtemps, comme un bien précieux, pour une continuité, pour un “faire-passer“. Afin de pouvoir encore regarder, humer ces photographies d’anonymes ou d’amateurs.
National : car ouvert à tous et pour tous.
Album de famille : car il est une histoire singulière. Il est le fruit d’une volonté de donner à voir, de laisser un bout de son histoire dans l’Histoire. Il est à l’image d’une vie. Il est aussi, le point de départ d’une certaine création contemporaine, d’une réflexion sur la photographie au quotidien.

– Un lieu d’exposition de travaux d’artistes, de collectifs, d’historiens de cette iconographie singulière. Nous souhaitons donner à voir un regard contemporain.
– Un centre de ressource dédié à la photographie amateur
Vous trouverez et pourrez consulter ou emprunter romans, livres d’artistes, essais, dvd et éditions uniques.
– Une librairie
Sont proposés une sélection de livres, ainsi que des cartes postales, jeux et autres petites choses autour de la photographie vernaculaire.