Metz-Plage

by admin

« Plongeons dans Metz-Plage tandis que Paris-Plage s’étiole sous les brumes. La capitale imite la province avec cinquante ans de retard. L’époque est formidable. Une galerie commémore une piscine remarquable. Le Corbusier disait qu’il n’y avait rien de plus beau qu’un paquebot. David Hockney a tenté des années de fixer des reflets dans l’eau. Et nous voici dans la piscine du Luxembourg pour la commémoration d’une piscine remarquable du siècle dernier. Tout coule. Le nageur est un fleuve. Le temps un enfant qui barbote dans un bac à sable.

C’est avec plus que de l’enthousiasme, une exaltation véritable, qu’on se laissait traîner là. Nous étions jeunes et les choses avaient du goût. Odeur de frites et de marécage. Car la rivière borde les installations balnéaires et les embarcations de passage font des bruits de moteur. O l’odeur des frites de ce temps là ! Découpées main et bien grasses ! Grand bain, grand cornet, grand appétit ! Rien encore de « maxi ». Jusque là tout était parfait. »

Benoit Goetz

Dates de l’exposition: 27 août au 22 septembre 2007.

Sur une proposition de Anne Delrez, une exposition présentée par octave Cowbell

Metz-Plage, 2007 2 Comments »

Accrochage « Metz-Plage  » à la piscine du Luxembourg

by admin

Metz-Plage, 2007 No Comments »